Charité-sur-Loire, ancienne abbatiale Sainte-Croix

La Charité-sur-Loire (Nièvre, Bourgogne-Franche-Comté)

Édifice : ancienne Abbatiale Sainte-Croix


La Charité-sur-Loire, ancienne abbatiale Sainte-Croix (plan dans, J. DUPONT, 1976, p. 70)
  • Médium : sculpture.
  • Support : tympan.
  • Situation dans l’édifice : actuellement déposé sur le mur de clôture du bras sud du transept.
  • Situation d’origine : façade occidentale, double arcade nord, portail de droite, registre inférieur du tympan.
  • Cycle des Mages : Adoration des Mages.
  • Contexte de l’édifice : prieurale clunisienne.
  • Datation : milieu XIIe s.
  • Intégration dans le programme iconographique : portail de la Transfiguration , tympan : Transfiguration (registre supérieur) ; Adoration des Mages et Présentation au Temple (linteau) ; portail de l’ Ascension : Ascension (registre supérieur) ; Annonciation , Visitation , Nativité , Annonce aux Bergers (linteau).
  • identifiant Wikidata : Q952235
  • identifiant Mérimée : Pa00112826

La Charité-sur-Loire, Tympan de la Transfiguration (photography by Christophe.Finot, 2019, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons)

Description : Le portail de la Transfiguration, à l’origine placé sur la façade occidentale de l’abbatiale avec quatre autres portails, ornait la seconde porte nord. Il fut déplacé par Auguste Grasset, sous l’initiative de Prospère Mérimée, sur le mur méridional du croisillon sud du transept, où il se trouve encore aujourd’hui. Le tympan est inséré sous une archivolte unique, à motif gaufré, retombant sur deux colonnes d’ébrasements coiffées de chapiteaux corinthiens. Le registre supérieur du tympan accueille la Transfiguration : le Christ en pied dans une mandorle, bénissant et porteur du Livre, est flanqué de deux prophètes (Moïse et Élie), chacun porteur d’un phylactère, alors que Pierre, Jacques et Jean sont terrassés par la vision divine et tentent de se voiler le visage de leur manteau. La scène est rare dans l’art monumental occidental du XII e siècle et le tympan de la Charité pourrait être le témoin figuré de l’introduction de la fête dans la liturgie clunisienne par Pierre le Vénérable (M.-L. Thérel 1969, R. Raeber , 1964).

Les deux scènes de l’Enfance ont été placées au registre inférieur. Dans la partie gauche, les Mages sont en adoration. Disposés les un derrière les autres, ils portent leurs offrandes dans leurs mains voilées de leurs manteaux. Tous trois couronnés et vêtus de longues tuniques et d’amples manteaux, ils se distinguent néanmoins par leurs physionomies respectant la déclinaison de leurs âges respectifs (les trois âges de la vie).

La Vierge, nimbée et couronnée, trône de profil sur un haut trône à scabellum à la manière de la Vierges d’Avallon et de Montmorillon. L’Enfant est décapité mais l’on distingue encore son nimbe crucifère. Il adressait, semble-t-il, un geste de bénédiction à ses visiteurs. Derrière le trône se tient Joseph, coiffé du bonnet juif et appuyé sur sa canne. La partie droite de la composition est réservée à la Présentation au Temple dans laquelle Marie et Syméon présente l’Enfant sur l’autel du Temple alors que, de chaque côté, se tiennent Joseph, offrant les tourterelles en sacrifice, et Anne, ici porteuse d’un codex. Trois Épiphanies composent ainsi ce tympan : la révélation aux apôtres sur le mont Thabor, celle des Mages à Bethléem et celle dont est témoin Syméon à Jérusalem. Sur le portail voisin (encore en place sur la façade occidentale, au pied du clocher), se trouvait une scène complexe sujette à discussion, habituellement identifiée comme l’Ascension . Elle surplombe les autres épisodes de l’Enfance, antérieures à ceux du portail de l’épiphanie (Annonciation , Visitation , Nativité , Annonce aux Bergers ). Les deux registres inférieurs des deux tympans pouvaient ainsi être lus en continu de gauche à droite.


Voir en plein écran

BIBLIOGRAPHIE

  • BEAUSSART Pierre, L’église bénédictine de la Charité-sur-Loire, La Charité, Delayance, 1929.
  • BEAUSSART Pierre, La Charité-sur-Loire, église et prieuré, La-Charité-sur-Loire, Delayance, 1971.
  • DOHERTY Anne-Claire, Burgundian Sculpture in the Middle of the Twelfth Century : its Relationship to Sculpture in the Ile-de-France and Neighboring Provinces, Ph., Wisconsin University, 1980, Ann Arbor, UMI Dissertation services, 1989.
  • DUPONT Jean, Nivernais, Bourbonnais roman, Saint-Léger-Vauban, Zodiaque, coll. « La nuit des temps, 45 », 1976, p. 69-103.
  • HILBERRY Harry H., « La Charité-sur-Loire priory church », Speculum, 30, 1955, p. 1-14.
  • LAPEYRE André, Des façades occidentales de Saint-Denis et de Chartres aux portails de Laon : études sur la sculpture monumentale dans l’Île-de-France et les régions voisines au XIIe siècle, Mâcon, Protat frères, 1960, p. 112-117.
  • PHILIPPE André, « L’église de La Charité-sur-Loire (Nièvre) », B.M., 69, 1905, p. 469-500.
  • RAEBER Regula, La Charité-sur-Loire : Monographie der romanischen Kirche Notre-Dame unterspezieller Berücksichtigung der Skulpturen, Bern, Franck, coll. « Basler Studien zur Kunstgeschichte, 6 », 1964, p. 103-106, 117-133.
  • SATTLER Johanna-Barbara, Ikonographische und psychologische Aspekte der “Seitigkeit” in der Kunst : Dargestellt an ausgewählten Beispielen der romanischen Plastik in Burgung, Thèse de doctorat, Ludwig-Maximilians-Universitat Munchen, 1983.
  • SAUERLÄNDER Willibald, La sculpture gothique en France, 1140-1270, Paris, Flammarion, 1972, p. 70.
  • SERBAT Louis, « La Charité », Caf : Moulin, Nevers, 80, 1913 (1916), p. 374-400.
  • THÉREL Marie-Louise, « Les portails de la Charité-sur-Loire : étude iconographique », Caf : Nivernais, 125, 1967 (1969), p. 86-103.
  • THÉREL Marie-Louise, « Pierre le Vénérable et l’iconographie des tympans de La Charité-sur-Loire », BSNAF, 1969, p. 191-193.
  • THÉREL Marie-Louise, « Pierre le Vénérable et la création iconographique au XII e siècle », dans Pierre Abélard et Pierre le Vénérable : les courants philosophiques, littéraires et artistiques en Occident au milieu du XIIe siècle, R. Louis et J. Jolivet (Dirs.), Actes du Colloque international de l’Abbaye de Cluny, 2-9 juillet 1972, Paris, CNRS, 1975, p. 731-743.
  • THÉREL Marie-Louise, Le triomphe de la Vierge-Église, Paris, CNRS, coll. « Documents, études et répertoires publiés par l’Institut de recherche et d’histoire des textes », 1984, p. 9-14.
  • VALLERY-RADOT Jean, « La Charité-sur-Loire », CCM, 9, 1966, p. 51-57.
  • VALLERY-RADOT Jean, « L’ancienne prieurale Notre-Dame à la Charité-sur-Loire : l’architecture », Caf : Nivernais, 125, 1967 (1969), p. 43-85.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Mathieu BEAUD (16 novembre 2021). Charité-sur-Loire, ancienne abbatiale Sainte-Croix. Ces Rois mages venus d'Occident. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/oghe


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search