Roma, Basilique San Lorenzo fuori le mura

Roma (Lazio, Roma)

Édifice : Basilique San Lorenzo fuori le mura


Rome, basilique San Lorenzo Fuori le mura (plan dans E. PARLATO, S. ROMANO, 1992, p. 186)
  • Médium : fresque (détruite)
  • Support : abside.
  • Situation dans l’édifice : crypte, mur de l’hémicycle orientale (l’église a été réorientée).
  • Cycle des Mages : Mages apercevant l’étoile , Adoration des Mages.
  • Datation : Xe s.
  • Intégration dans le cycle de l’Enfance : Mages apercevant l’étoile, Adoration des Mages, Massacre des Innocents, Présentation au Temple.
  • identifiant Wikidata : Q738214

G. MARIANI, relevés des peintures de la crypte de San Lorenzo fuori le mura. Adoration des Mages, Massacre des Innocents, Présentation au Temple
(cliché d’après J. WILPERT, 1916, vol. 2, p. 763, fig. 331)

Description : La basilique San Lorenzo fuori le mura, fruit d’une massive reconstruction au XIII e siècle, conservait encore au XX e siècle sa crypte couverte de fresques ottoniennes. Elles furent entièrement détruites lors du bombardement de l’édifice en 1943. Le programme nous est cependant en partie connu par un carnet d’estampes exécutées par G. Mariani ( Figure 344 ) conservé à la Stamperia reale di Roma (en partie publié par Josef Wilpert, 1916).

La partie du programme qui nous est connue est composée d’une série de tableaux rectangulaires composant un cycle de l’Enfance. Se succédaient ainsi, de gauche à droite, la Présentation au Temple , le Massacre des Innoncents , les Mages apercevant l’étoile, l’ Adoration des Mages . Dans le premier cadre consacré aux Mages, les trois Orientaux, encore vêtus du costume chaldéen, courant dans la peinture romaine, et coiffés de bonnets coniques, aperçoivent l’étoile dans leur patrie. Nous identifions sur le relevé de Mariani le premier mage désignant l’étoile.

Le cadre de l’adoration était déjà très mutilé lors des relevés. Seule la Vierge à l’Enfant est identifiable, nimbée et voilée, trônant de trois quarts sous une arcade.

Ce cycle de fresques est à rapprocher d’une tradition romaine établie dès le VIII e siècle et encore très vivace jusqu’à la fin du XII e siècle. Les fresques de San Lorenzo étaient donc d’un intérêt certain puisqu’elles témoignaient de cette tradition avant le XI e siècle. Concernant les Mages, ces derniers se caractérisent par une réadaptation du modèle antique (le respect des origines païennes des Mages, l’usage de la scène ancienne de la monstration de l’étoile). En cela, nous pouvons les rapprocher des peintures de San Sebastiano al Palatino (fin du Xe siècle, et de celle de Sant’Urbanno alla Caffarella (fin du XI e siècle). C’est une tradition que nous retrouvons, avec quelques adaptations, sur des décors picturaux plus récents : Magliano Romano (début du XIIe siècle) Marcellina, (fin du XII e siècle), Ferentillo (fin du XII e siècle) et San Giovanni a Porta Latina (fin du XIIe siècle).


Voir en plein écran

BIBLIOGRAPHIE

  • ANDALARO Maria, ROMANO Serena, Römisches Mittelalter : Kunst und Kultur in Rom von der Spätantike bis Giotto, Regensburg, Schnell-Steiner, 2002, p. 103-138, 208-211.
  • MATTHIAE Guglielmo, Pittura romana del Medioevo secoli IV-X, 2nde édition mise à jour, M. Andaloro (Dir.), Roma, Fratelli Palombi, 1987 (1 ère éd. 1966), 187-190.
  • MATTHIAE Guglielmo, S. Lorenzo fuori le mura, Roma, Marietti, coll. « Le Chiese di Roma illustrate, 89 », 1966.
  • PARLATO Enrico, ROMANO Serena, Roma e il Lazio, Milano Jaca Book, coll. « Italia romanica , 13 », 1992 p. 184-188.
  • SERRA Simonetta, « San Lorenzo fuori le mura », dans La visita alle sette chiese, L. Pani Ermini (Dir.), Roma, Società romana di storia patria, Istituto nazionale di studi romani, p. 101-112. Wilpert Joseph, Die römischen Mosaiken und Malereien der kirchlichen Bauten vom IV. bis XIII. Jahrhundert , Freiburg, Herdersche Verlagshandlung, 1916, vol. 2, p. 763, fig. 331.

Pour citer ce billet (Cite this article as) : Mathieu BEAUD, "Roma, Basilique San Lorenzo fuori le mura," dans Ces Rois mages venus d'Occident, mis en ligne le 22/04/2022, consulté le 26/06/2022, https://epiphania.hypotheses.org/413.

Vous aimerez aussi...