Sens, cathédrale Saint-Étienne

Sens (Yonne, Bourgogne-Franche-Comté)

Édifice : cathédrale Saint-Étienne


  • Médium : sculpture.
  • Support : chapiteau.
  • Situation dans l’édifice : première travée nord du chœur, triforium, chapiteau de la colonnette centrale.
  • Cycle des Mages : Songe des Mages.
  • Contexte de l’édifice : cathédrale.
  • Datation : 1140-1176 (période de construction de la cathédrale).
  • identifiant Wikidata : Q489014
  • identifiant Mérimée : Pa00113853

Sens, cathédrale Saint-Étienne, chapiteau du Songe des Mages
(Machard, Pierre (1877-1944), © Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP)

Description : Le chapiteau du Songe des Mages est intégré dans la colonnade du triforium nord, au niveau de la première travée du chœur. Il paraît évident que ce chapiteau retaillé avec insistance et dont le décor n’est visible que de la galerie du triforium, a été intégré à sa place actuelle postérieurement. Il tranche par ailleurs très nettement avec ses voisins qui construisent un décor végétal stylisé.

Les trois Rois mages, couronnés de fins diadèmes perlés, sont juxtaposés horizontalement sur une même paillasse. Tous trois reposent leurs mains gauches sur leurs poitrines. À leur chevet, un ange leur apparaît pour prodiguer ses conseils alors qu’à leurs pieds, sur la face latérale, les trois chevaux sont au repos.

Il est difficile de dater cette pièce, précisément en raison de son intégration maladroite à sa place actuelle. Le début des travaux de la cathédrale est généralement situé en 1128, sous l’archevêque Henri Sanglier (1122-1142), mais le chantier gothique du monument actuel s’étend de 1140 à 1175. La consécration du maître autel en 1164, laisse penser que le chœur devait être édifié et voûté à cette date, y compris la travée conservant ce chapiteau.

Sens, cathédrale Saint-Étienne, chapiteau du Songe des Mages
(Machard, Pierre (1877-1944), © Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP)

Voir en plein écran

BIBLIOGRAPHIE

  • CHARTRAIRE Eugêne, La cathédrale de Sens, Paris, H. Laurens, coll. « Petites monographies des grands édifices de la France », 1934.
  • HENRIET Jacques , « La cathédrale Saint-Étienne de Sens : le parti du premier maître et les campagnes du XII e siècle », B.M., 140, 1982, p. 75-148, article repris dans, ID , À l’aube de l’architecture gothique, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, coll. « Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté, 789 », 2005, 173-267.
  • SEVERENS Kenneth Warren, The Cathédral at Sens and its Influence in the Twelfth Century, The John Hopkins University, Ph.D., 1968.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Mathieu BEAUD (5 décembre 2021). Sens, cathédrale Saint-Étienne. Ces Rois mages venus d'Occident. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ogjq


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search