Milano, Castello Sforzesco, Museo d’Arte Antica

Milano (Lombardia, Milano)

Édifice : Castello Sforzesco, Museo d’Arte Antica


  • Édifice d’origine : portail de l’ancienne cathédrale de Milan ?
  • Médium : sculpture.
  • Support : fragment de linteau ?
  • Cycle des Mages : Adoration des Mages.
  • Datation : fin XIIe-début XIIIe siècle, attribué à l’atelier de Bendetto Antelami
  • identifiant Wikidata : Q3867848

Milano, Catello Sforzesco, Museo d’Arte Antica, architrave (fragment), Voyage et Adoration des Mages
(G.dallorto, 2007)

Description : Ce relief, découvert en 1943 sous un pilastre de la cathédrale de Milan, fut déposé au Museo d’Arte antica par la Fabbrica del Duomo . Le fragment provenait sans doute d’un linteau aujourd’hui disparu. Les trois Rois mages de l’Adoration sont encore visibles. Tous trois sont vêtus de longs et riches manteaux et coiffés de hautes couronnes. Le premier présente son offrande au Christ qui devait se tenir devant lui, le second montre l’étoile au troisième qui, lui, désigne son présent de la main. Les deux premiers Mages tiennent leurs offrandes dans leurs mains voilées de leurs manteaux. Derrière ce premier groupe, un quatrième roi à cheval faisait sans doute partie du Voyage des Mages . Ce relief est habituellement intégré au « corpus antélamique ».


Édifice actuel

Voir en plein écran

BIBLIOGRAPHIE

  • FIORIO Maria Teresa, VERGANI Graziano Alfredi (Éd.), La scultura al Museo d’Arte Antica del Castello Sforzesco di Milano, Milano, Skira, 2010, p. 43.
  • GEARY Patrick J., « I Magi e Milano », dans Il millennio ambrosiano. La città del vescovo dai Carolingi al Barbarossa, C. Bertelli (Dir.), Milano, Electa, coll. « Millennio ambrosiano, 2 » , 1988, p. 274-287.
  • GUIDO Belloni Gian, Il Castello Sforzesco Di Milano, Milano, Bramante Editrice, 1966, p. 61.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Mathieu BEAUD (22 avril 2022). Milano, Castello Sforzesco, Museo d’Arte Antica. Ces Rois mages venus d'Occident. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ogm8


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search