New York, Metropolitan Museum of Art, Cloisters (Cerezo de Riotirón)

New York (New York, USA)

Édifice : Metropolitan Museum of Art, Cloisters , (n° d’inv. 30.77.6 à 9, aquis en 1930).


  • Édifice d’origine : Cerezo de Riotirón (Castilla y León, Burgos), Monastère de Nuestra Señora de la Llama.
  • Médium : sculpture.
  • Support : Support : tympan ?
  • Situation dans l’édifice (d’origine) : relief remployé sur la façade méridionale au moment de sa découverte. Relief sans doute prévu originellement pour orner le tympan du portail occidental.
  • Cycle des Mages : Adoration des Mages.
  • Datation : Datation : dernier tiers du XIIe s.
  • identifiant Wikidata édifice actuel : Q1138030
  • n° d’inv. : 30.77.6 à 9

New York, Metropolitan Museum of Art (Cloisters), fresques de l’église Santa Maria de Tredós
(cliché The Metropolitan Museum of Art, licence : domaine public)

Description : Le monastère Nuestra Señora de la Llama, déjà dans un état de délabrement avancé au début du XX e siècle, a été démantelé. Il n’en subsite aujourd’hui que quelques ruines in situ . Ce groupe de trois sculptures en haut-relief devait à l’origine être intégré au tympan du portail occidental. Cependant, lors de leur déposition, les reliefs étaient déjà remployés dans le mur méridional de l’édifice. José Manuel Rodríguez Montañés (2002), quant à lui, identifie un front d’autel, semblable à celui de Nuestra señora la antigua de Butrera (Burgos, Castilla y León). La taille importante de chaque sculpture (entre 134 et 136 cm), et leur grande plasticité nous fait penser à un groupe sculpté provenant d’un tympan disparu.

La Vierge frontale, tenant l’Enfant bénissant et enseignant, reste le pivot de la composition. À sa droite sont disposés deux Rois mages (le troisième est sans doute manquant), couronnés et vêtus de longues tuniques. Le premier esquisse un agenouillement alors que le second a posé les deux genoux sur un coussin (détail relativement rare). À droite, Joseph est endormi, le menton posé sur son poing et appuyé sur sa canne.


Localisation d’origine

Voir en plein écran

Localisation actuelle

Voir en plein écran

BIBLIOGRAPHIE

  • HOFFMANN Konrad (Éd.), The Year 1200, exhibition, New York Metropolitan Museum of Art, February 12 through May 10, 1970, New York, Metropolitan Museum of Art, coll. « The Cloisters studies in medieval art, 1 », 1970.
  • RANDALL Richard H., « Spanish Virgin and Child », Metropolitan Museum of Art Bulletin, 13, 1954-1955, p. 137-143.
  • RODRÍGUEZ MONTAÑES José Manuel, « Cerezo de Riotirón », dans EDR en Castilla y León : Burgos, M. A. García Guinea , J. M. Pérez González (Dirs.), Aguilar de Campoo, Fundación Santa María la Real, Centro de Estudios del Románico, 2002, vol. 2, p. 1231-1238.
  • RORIMER James Joseph, « New Acquisitions for the Cloisters », Metropolitan Museum of Art Bulletin, 33 (5), 1938, p. 8-10.
  • SIMON DAVID L., « Romanesque Art in American Collection, XXI. The Metropolitan Museum of Art, Part I, Spain », Gesta, 23 (2), 1984, p. 145-159.
  • VALDEZ DEL ALAMO Elizabeth, « The Epiphany Relief from Cerezo de Riotiron », dans The Cloisters. Studies in Honour of the Fiftieth Anniversary, E. Parker (Dir.), papers of an international symposium, Metropolitan Museum of Art, Oct. 21-22, 1988, New York, Metropolitan Museum of Art, 1992, p. 111-145.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Mathieu BEAUD (3 janvier 2022). New York, Metropolitan Museum of Art, Cloisters (Cerezo de Riotirón). Ces Rois mages venus d'Occident. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ogkz


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search